La tendance du marketing automation à surveiller en 2019

L’automatisation du marketing peut vous faire gagner du temps et renforcer votre relation client.

What’s not to love ?

Alors j’espère que vos appétits se sont ouverts quant au sujet passionnant du marketing automation.

Vous allez enfin devenir pro dans ce domaine. Mais rien de mieux qu’un bon récapitulatif pour se replonger dans le bain.

  • La marketing automation vise principalement à :
    – produire, organiser et promouvoir des contenus et événements
    optimiser la génération de leads liée à ces contenus (formulaires et landing page )
    – qualifier et scorer les leads
    – gérer et nourrir ces leads (lead nurturing)
    – alimenter efficacement en leads les équipes commerciales.

Pour bien conclure le sujet, il est essentiel de comprendre comment marche la formule du contenu. Du jeu de scénarisation aux objectifs en passant par la méthode Smart, le marketing automation n’aura plus de secret pour vous.

Tout d’abord, il faut penser SMART : simple, mesurable, atteignable, réaliste et définis par le temps. Pour entreprendre ce « smartketing », il faut avoir une bonne équipe. Faire du parti marketing et commercial qu’une seule équipe, c’est assurer de renseigner sur la collecte des données et renseigner sur l’activité du prospect. Passons à l’étape suivante : Cela ne vous aura pas échappé, au cœur de l’automatisation du marketing se trouve les contenus. Par audit de contenus, on entend le recensement et l’analyse des contenus sur lesquels il sera pertinent de s’appuyer : page web, vidéos, pdf, livre blanc ..

Ensuite, revenons sur le comportement client. Dans le B2B, il est important maintenant de connaître le client et ce qui motive sa décision d’achat. Pour appliquer cette information qui leur est donnée avant de faire appel à un commercial, l’automatisation devient un jeu de scénarisation. Oui oui vous avez bien compris, un jeu. Un jeu où l’on essaye d’atteindre ses objectifs de vente. On le sait, la définition d’objectifs est un passage obligé. Mais au faite, comment bien définir ces derniers ?

Rappelez-vous du jeu de scénarisation. En effet, la scénarisation des campagnes est connue pour être le talon d’Achille des stratégies d’automatisation. Faire un mapping de la campagne avec des tableaux, qui réunit à la fois l’analyse du comportement des cibles et les contenus. Le planning de production est une clé indispensable pour organiser sa campagne d’automation et rester cohérent dans sa ligne éditoriale. Il vous aidera à rester efficace et à avoir une vision consistante des éléments à produire. Pour réaliser cela, il faut une équipe qui aligne le marketing automation et le commerce.

Vous arrivez bientôt au bout de ce long processus de description ! Encore quelques explications et je finis. Alors, je reprends, mettre en place la bonne technologie d’automatisation c’est avant tout se concentrer surtout sur votre besoin par rapport à l’objectif à atteindre. Il existe effectivement de nombreux outils d’automatisation. Mais un petit conseil, l’outil n’est qu’un moyen au service de votre stratégie et de l’humain qui sera derrière ; et non l’inverse. Enfin, mettre en place un scénario automatisé et le laisser s’autogérer, ne veut pas dire qu’il est pour autant l’oublier. Bien au contraire ! Il faut sans cesse continuer à planifier, réaliser, vérifier, (ré)agir face à son contenu et optimiser ses performances

J’espère que vous avez pu en apprendre un peu plus ces deux dernières semaines sur l’automatisation marketing.

No Comments