Google Adwords : petit guide pour dépenser moins mais mieux

  • Guide Adwords

Si vous avez déjà réalisé une campagne Adwords, vous savez que maîtriser les coûts est compliqué et que la campagne revient souvent très cher. Si le service de Google est effectivement assez cher à cause de son système d’enchères, il existe des moyens d’optimiser au maximum ses dépenses et donc de maximiser son ROI. Voici notre guide Adwords.

Regardez votre taux de conversion

Tout d’abord, souvenez-vous que le but d’Adwords est d’obtenir des conversions de visiteurs en leads ou de leads en clients. Gardez toujours un œil sur votre taux de conversion. Cela semble évident, mais il arrive régulièrement que l’on se laisse porter par un projet et qu’on en oublie le principal…

Analysez

Si certains aspects du marketing et de la publicité peuvent être d’un domaine moins « scientifique », ce n’est pas le cas d’Adwords. La stratégie à mettre en place doit être mesurable à tout moment pour que vous puissiez dire stop au besoin. Vous ne vous tromperez pas si vous prenez une décision logique et rationnelle basée sur les chiffres. Regardez ce qui vous amène le plus de trafic, quel mot-clé a le plus d’impact, etc.
Ne pensez pas faire connaître une partie de votre produit ou service qui marche moins bien grâce à Adwords. Si les gens ne vous reconnaissent pas dans cet aspect, ils ne cliqueront pas.
Attention !
Si vous avez bien analysé ce qui concerne Adwords et que vous ne voyez toujours pas de résultats, alors le problème vient peut-être d’ailleurs. Adwords n’est pas un outil magique : si vous avez une mauvaise réputation, si votre site est mal conçu, si des reviews ont été très critiques… vous n’aurez pas de résultats.

Ciblez
Réglages généraux

Quelques erreurs courantes dans le ciblage entrainent d’importantes dépenses. Ça peut être principalement dû à :

  • un mauvais ciblage géographique
  • être sur la mauvaise plage horaire ou sur le mauvais jour
  • ne pas être sur le bon device

Segmentez votre cible en amont avec le plus de précision possible, et revérifiez vos paramètres Adwords plusieurs fois avant de vous lancer.

Les mots-clés

C’est sans doute la cause première des échecs de campagne Adwords. Les deux erreurs les plus fréquentes sont les suivantes :

  • Ciblez des mots trop généraux

Par exemple si vous êtes une entreprise de travaux vendant aux entreprises et que vous ciblez « travaux » et « entreprises », les personnes venant sur votre site peuvent chercher une simple entreprise de travaux B2C ou une liste d’entreprises de travaux… attention donc à être bien précis, surtout si la campagne est au CPC.
Nous vous conseillons de rajouter des « negative keywords », c’est-à-dire d’exclure certains mots-clés qui n’apporteraient pas du trafic qualifié. Analysez bien le rapport des recherches pour voir quels mots clefs sont plus efficaces que d’autres et en déduire ceux à exclure.

  • Ciblez des mots clefs qui ne convertissent pas

On ne voit pas toujours quels mots clefs convertissent mieux. Voici trois étapes à suivre pour éviter de cibler ceux qui ne génèrent au final pas de leads :

#1 : Générer un rapport de mots clés
#2 : Exportez les données dans un tableau croisé dynamique afin de déterminer les performances
#3 : Mettez en pause les mots clefs qui ne convertissent pas même si ils semblent appropriés à votre situation – ne pensez pas qu’il ne s’agit que d’une tendance passagère dans la recherche ou que cela vous apporte tout de même un peu de visibilité… mettez ces mots en pause.

En conclusion, le plus important dans Adwords est d’analyser les données afin de respecter son budget. Plus vous analyserez avec précision, plus vous saurez ce que vous faites et maitriserez vos coûts et vos résultats.

Article inspiré du Search Engine Journal, disponible (en anglais) ici.

No Comments